equilibre position du lotus

Les Postures de Méditation: Le Mini Guide

Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Depuis des millénaires jusqu’à nos jours, la méditation est pratiquée par de nombreuses personnes pour ses innombrables bienfaits.

Intégrer la méditation dans votre vie quotidienne peut faire une grande différence dans votre attitude et votre perspective de la vie.

Pour bien pratiquer la méditation, il est important d’en comprendre les fondamentaux.

Les postures de méditation font partie de ces bases à connaître. Découvrez les et choisissez celle qui vous convient le mieux.

 

Six Postures de Méditation

1. La Posture Jambes Croisées

Différents enseignements de méditation issus de diverses traditions spirituelles prescrivent différentes postures de méditation.

Cependant, l’une des postures les plus populaires est la position « jambes croisées », que l’on retrouve notamment dans la célèbre position du lotus. La plupart des traditions méditatives enseignent que la colonne vertébrale doit rester droite. Ainsi, s’affaisser n’est pas une bonne idée.

En effet, s’asseoir le dos bien droit favorise une bonne circulation de l’énergie spirituelle, qui est la force de vie.

 

2. La Position Assise

Il est parfaitement possible de pratiquer la méditation assis sur une chaise. Dans le christianisme orthodoxe, le méditant s’assoit sur le tabouret ; alors que dans le bouddhisme theravada, le méditant se promène en pleine conscience.

Dans la posture de méditation assise, le méditant s’assied en gardant son dos bien droit. La colonne vertébrale est alignée avec la tête qui ne doit pas pencher.

Les cuisses sont parallèles au sol. Et les mains reposent sur les accoudoirs ou sur ses genoux.

 

3. La Posture à Genoux

Cette posture de méditation consiste à s’agenouiller et à s’asseoir tout simplement sur ses talons.

Les mains reposent sur les cuisses, paumes vers le ciel.

 

4. La Posture Allongée

Également connue sous le nom de savasana en yoga, la posture allongée est prisée des yogis dans le cadre de la relaxation.

Dans cette position, le méditant s’allonge sur le dos, de préférence sur le sol avec un petit tapis. Les jambes sont tendues et légèrement écartées. Les bras sont le long du corps ou également un peu écartés, paumes vers le haut.

Cette posture est cependant peu utilisée en méditation car elle imite la posture naturelle du sommeil et le méditant aura facilement tendance à s’endormir.

Cette technique sera privilégiée pour des séances de relaxation visant à réduire le stress.

 

5. Les Mudras ou Postures de la main

Nous y reviendrons en détails dans un prochain article, mais il existe une signification sacrée à chacun de ces gestes de la main et des doigts.

Les mudras sont notamment capable d’amener l’esprit à différents états de conscience.

Le mudra le plus connu en méditation est sans doute le Jnyana-Mudra ou mudra de la sagesse qui consiste à faire toucher le pouce et l’index et à écarter les autres doigts (comme sur la photo).

 

6. La Posture des Yeux

Pour terminer, la position des yeux fait aussi partie de la posture complète de méditation.

Les pratiquants du Zen Soto méditent devant un mur avec les yeux ouverts. Cependant, la plupart des écoles de médiation suggèrent de garder les yeux fermés ou à demi ouverts.

 

Bien que la posture de méditation ait son importance lors de votre pratique, ne focalisez pas dessus.

Essayez de choisir une posture confortable pour vous, afin que cette dernière ne soit pas une source de perturbation lors de votre méditation.

Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

5 réflexions sur “Les Postures de Méditation: Le Mini Guide

  1. Bonjour Aurore et merci beaucoup pour votre blog ! Il est très instructif et aide beaucoup ! J’y trouve des réponses à mes nombreuses questions sur la méditation !!
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *