5 Techniques pour se Sentir Mieux

Vous sentez-vous parfois stressé, déprimé, ou irrité ? Ces émotions sont fréquentes dans nos vies de plus en plus trépidantes. Pourtant ces émotions négatives affectent notre humeur et même notre santé.

Voici 5 techniques pour se sentir mieux et retrouver calme, sérénité et joie.

1- L’aromathérapie

L’aromathérapie exploite le pouvoir des plantes pour traiter et améliorer le bien-être physique et émotionnel. Les huiles essentielles sont administrées par massage, bain, dispersion de l’air (à l’aide d’un diffuseur ou d’un brûleur à huile) ou par inhalation.

Une huile essentielle est la partie volatile d’une plante que l’on sent dès la cueillette ; elle est extraite par distillation à la vapeur d’eau. La production exige beaucoup de travail (il faut 60 000 fleurs de rose pour distiller 30ml d’huile de rose), mais l’utilisation d’huiles essentielles pures à 100 % est considérée comme cruciale en aromathérapie. Les huiles qui sont diluées ou fabriquées synthétiquement n’ont pas d’effet réparateur, apparemment, et peuvent causer des dommages.

L’aromathérapie est largement reconnue comme ayant des effets psychologiques positifs – les arômes stimulent le cerveau, déclenchant une réaction, et lorsqu’ils sont appliqués directement sur la peau, ils sont absorbés dans le flux sanguin et métabolisés dans le corps.

Une étude de l’Université catholique de Corée a déterminé que lorsque 40 patients inscrits dans un centre de rhumatologie ont été traités avec des huiles essentielles de lavande, marjolaine, eucalyptus, romarin et menthe poivrée (mélangées dans des proportions de 2:1:2:2:1:1:1), ils ont tous constaté que le traitement diminuait leur niveau de douleur et soulageait leur dépression.

Les essais cliniques ont également révélé que l’huile d’arbre à thé possède des propriétés antibactériennes et que l’huile de menthe poivrée aide à maintenir un système digestif sain.

2- La luminothérapie

La production de sérotonine, aussi appelée « l’hormone du bonheur » est déclenchée par une lumière vive comme la lumière du soleil en été. La sérotonine aide à calmer la réaction du cerveau au stress et stimule le sentiment général de bonheur. C’est pourquoi les gens ont tendance à se sentir plus heureux et plus énergique lors d’une journée ensoleillée.

La sérotonine a des effets étendus sur notre humeur et notre comportement, de sorte que lorsque nous sommes privés de lumière, notre humeur, notre énergie et notre sommeil vacillent. La privation de lumière et ses symptômes – que beaucoup ressentent en raison du climat ou du mode de vie – est le résultat de la réponse biologique de notre corps au manque de lumière.

La luminothérapie vous expose à une lumière vive qui imite le soleil et est un moyen naturel de stimuler la sérotonine. En intégrant la luminothérapie dans votre routine quotidienne, vous profitez de tous les bienfaits de la lumière naturelle. Vous pouvez compenser les effets de la privation de lumière et des troubles saisonniers qui en résultent.

La luminothérapie consiste généralement en des séances d’une demi-heure devant une lampe brillante (10 000 lux), spécialement adaptée au traitement de la dépression saisonnière.

Le principe est simple : l’exposition à la lumière ralentit la production de mélatonine, combat la somnolence et la dépression.

La lumière atteint le cerveau par la rétine de l’œil, sous forme d’impulsions nerveuses, pour modifier les niveaux d’hormones qui, à leur tour, réinitialisent votre horloge biologique et stimulent votre système immunitaire. Certains médecins et centres de santé offrent la luminothérapie comme traitement, mais il existe aussi des lampes spéciales sur le marché pour l’usage domestique.

3- Le Bain & la Chromathérapie

Quoi de mieux qu’un bain réparateur ? Que diriez-vous d’y ajouter votre couleur préférée ?

Il est facile de faire l’expérience des bienfaits thérapeutiques d’un bain apaisant. Des professionnels occupés qui apprécient un long bain chaud après une journée stressante, aux athlètes professionnels qui utilisent des bains de glace pour aider à accélérer la récupération musculaire et à réduire l’inflammation ; la pratique séculaire du bain a été louangée pour sa capacité à aider à rétablir l’équilibre mental et physique. Mais ce que certains ne savent peut-être pas, c’est que le fait de combiner la chromothérapie (également connue sous le nom de thérapie par la couleur) avec l’expérience du bain peut offrir des avantages qui vont au-delà de ceux de l’eau seule.

Voici comment ça marche : Les couleurs sont connues pour rayonner l’énergie lumineuse à travers des vibrations. La chromothérapie est basée sur le fait que ces vibrations peuvent influencer nos émotions, nos humeurs et notre bien-être général de différentes manières, selon la couleur. La pratique utilise diverses couleurs pour tenter d’affecter positivement l’esprit et le corps, et de réduire le stress.

Il existe de multiples façons d’appliquer la chromothérapie, et l’expérience du bain est particulièrement réconfortante. Équiper votre salle de bain d’une baignoire munie d’un système d’éclairage chromothérapie peut vous aider à vous évader dans un monde immersif de relaxation totale de l’esprit et du corps, directement dans votre propre maison.

Le système d’éclairage de la baignoire chromathérapie infuse l’eau de votre bain d’une gamme de teintes curatives, allant du chaud (stimulant) au froid (calmant). Absorbez tout le spectre rotatif ou sélectionnez celui qui correspond le mieux à votre état d’esprit à un moment donné. Le bleu est pour la relaxation, et le blanc est pour la purification de l’esprit. L’aigue-marine soutient l’équilibre, tandis que le vert calme l’esprit. L’orange rehausse la créativité, le rouge crée la stimulation et le violet favorise la tranquillité.

4- Le Biofeedback

Le Biofeedback utilise un appareil de mesure pour évaluer votre degré de relaxation et vous apprendre à vous détendre plus efficacement. L’équipement de biofeedback surveille des systèmes dont vous n’êtes normalement pas au courant, tels que la tension artérielle, le pouls, la température et les ondes cérébrales. En pratiquant le biofeedback, vous développez la capacité de changer ces systèmes (par exemple, abaisser votre tension artérielle).

Lors d’une séance de biofeedback, des électrodes sont attachées à votre peau. Des capteurs de doigts peuvent également être utilisés. Ces électrodes/capteurs envoient des signaux à un moniteur qui affiche un son, un éclair de lumière ou une image qui représente votre rythme cardiaque et respiratoire, votre tension artérielle, la température de la peau, la transpiration ou l’activité musculaire.

Lorsque vous êtes sous pression, ces fonctions changent. Votre rythme cardiaque s’accélère, vos muscles se contractent, votre tension artérielle augmente, vous commencez à transpirer et votre respiration s’accélère. Vous pouvez voir ces réactions de stress au fur et à mesure qu’elles se produisent sur le moniteur, puis obtenir une rétroaction immédiate au fur et à mesure que vous essayez de les arrêter. Les séances de biofeedback se font généralement dans le bureau d’un thérapeute, mais il existe des programmes informatiques qui connectent le capteur de biofeedback à votre propre ordinateur.

Un thérapeute du biofeedback vous aide à pratiquer des exercices de relaxation que vous affinez pour contrôler les différentes fonctions du corps. Par exemple, vous pouvez utiliser une technique de relaxation pour réduire les ondes cérébrales qui s’activent lorsque vous avez mal à la tête.

Plusieurs exercices de relaxation différents sont utilisés dans la thérapie de biofeedback, y compris :

  • la respiration profonde
  • la relaxation musculaire progressive – serrer puis détendre alternativement différents groupes musculaires.
  • la visualisation guidée – se concentrer sur une image spécifique (comme la couleur et la texture d’une orange) pour concentrer votre esprit et vous rendre plus détendu.
  • la méditation de la pleine conscience – concentration de vos pensées et lâcher prise des émotions négatives.

En ralentissant votre rythme cardiaque, en abaissant votre tension artérielle et en diminuant la tension musculaire, vous obtiendrez une rétroaction instantanée à l’écran. Éventuellement, vous apprendrez à contrôler ces fonctions par vous-même, sans l’équipement de biofeedback.

5- La relaxation consciente

La relaxation consciente est un moyen efficace de combattre le stress. Avec un peu de pratique, vous pouvez apprendre à passer en mode relaxation. Lorsqu’elle est effectuée avec succès, la réponse de relaxation augmente l’activité des ondes alpha du cerveau et diminue la pression artérielle, le pouls, la fréquence respiratoire, le taux métabolique, la consommation d’oxygène, l’anxiété et produit un plus grand sentiment de bien-être.

Au fil du temps, vous développerez la capacité de passer à un état plus détendu au milieu de situations stressantes.

Essayez ces étapes pour vous aider à atteindre la relaxation consciente :

  • Engagez-vous à une durée ininterrompue de temps chaque jour pour faire votre pratique. Vous pourriez commencer par cinq minutes et augmenter à partir de là. Vingt minutes de détente une ou deux fois par jour, c’est l’idéal.
  • Choisissez un endroit calme. Éteignez la télévision, la radio, l’ordinateur et le téléphone.
  • Trouvez une position corporelle confortable. Vous pouvez vous asseoir ou vous allonger sur une chaise, ou vous installer confortablement sur le sol. Assurez-vous de vous sentir soutenu.
  • Concentrez-vous sur la répétition d’un mot, d’un son, d’une prière ou sur votre respiration.
  • Créez un état d’esprit positif. Même si vous n’êtes pas toujours capable de bloquer les soucis ou les pensées négatives, vous n’avez pas besoin de vous y attacher. Laissez-les flotter comme des nuages dans le ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.